Les scientifiques envisagent d’ouvrir une usine de clonage de masse en Chine d’ici la fin de l’année.

L’installation ambitieuse et futuriste espère produire en masse un million de vaches tous les 12 mois d’ici 2020.

Non seulement elle va cloner du bétail, mais l’usine, qui sera située dans le port chinois du nord de Tianjin, va également répondre à des besoins plus spécifiques, par manipulations génétiques, des chiens policiers et des chevaux de course pur-sang.

Les scientifiques vont produire en masse du bétail pour la viande

Cela fait partie d’un plan de 21m $ qui est soutenue par le groupe Boyalife en collaboration avec la société sud-coréenne Sooam Biotech Research Foundation.

Xu Xiaochun, PDG de Boyalife, a déclaré: « Dans un supermarché, tout semble bon – tout est presque brillant, beau, et présenté de manière uniforme. Pour les animaux, nous n’étions pas en mesure de le faire ça, avant. Mais avec notre usine de clonage, nous choisissons de le faire maintenant.

Photo : Les questions d'éthique ont augmenté sur le clonage

«La technologie est déjà là.

« Si cela est permis, je ne pense pas qu’il existe d’autres sociétés mieux que Boyalife qui aient une meilleure technologie. »

Alors que les questions éthiques sont en train de s’exacerber, la Food and Drug Administration américaine (FDA) a déclaré que «la viande et le lait de vache, de porc, et les clones de chèvre et la descendance de tous les animaux clonés sont aussi sûrs que les aliments que nous mangeons tous les jours. »

Photo : Ramener à la vie des animaux de compagnie

Il n’y a pas encore de plans en vue pour cloner et produire des êtres humains dans le but d’éradiquer des maladies, mais Xiaochun a dit que cela pourrait changer si les gens deviennent plus ouverts à l’idée.

Il a dit: « Malheureusement, actuellement, la seule façon d’avoir un enfant est d’avoir une moitié par la mère, une moitié par le père.

« Peut-être que dans le futur, vous aurez trois choix au lieu d’un.

https://players.brightcove.net/2540076170001/4kfqgmETl_default/index.html?videoId=4648013589001

« Soit vous avez cinquante-cinquante, soit vous avez un choix d’avoir 100 pour cent des gènes du père ou 100 pour cent des gènes de la mère. Ce n’est qu’une question de choix.

« Nous voulons que le public constate que le clonage n’est vraiment pas si fou que ça, que les scientifiques ne sont pas des êtres bizarres, vêtus de blouses de laboratoire, se cachant derrière une porte scellée pour faire des expériences étranges. »

A l’intérieur de l’usine il y aura un laboratoire de 15000 mètres carrés, un centre pour animaux et une banque de gènes.

clonage 20160409

Elle a été créée à l’origine en vue de faire face à la demande croissante de la Chine en viande, qui augmentera encore de 2,2 millions de tonnes au cours de la prochaine décennie, après avoir grimpé de 25 pour cent au cours des cinq dernières années.

Cependant, l’ambition a grandi, et l’équipe espère pouvoir cloner éventuellement aussi des animaux de compagnie chers à certaines personnes et qui seraient morts.

Source : https://www.express.co.uk/news/science/658057/CLONING-factory-to-launch-producing-cattle-pets-and-eventually-HUMANS

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s